Votre bébé vous fait les yeux doux. Aucun doute, c’est le plus beau du monde 😍.

Sauf que…

Maintenant qu’il est là, vous rêvez de retrouver un ventre plat et tonique.

Et pour ça, pas de secret, mesdames.

Il va falloir passer par la case « rééducation abdominale ».

Moins connue que la rééducation périnéale, elle est pourtant indispensable pour retrouver la ligne et se débarrasser de ces fichus bourrelets qui vous encombrent (même s’ils sont quand même bien douillets pour bébé).

Je sais, vous vous posez encore un tas de questions :

"Peut-on rééduquer ses abdos juste après l’accouchement ? "

"Qu'est ce que je risque si je fais l’impasse sur la rééducation abdominale post-natale ?"

Et la question qui fâche : "Comment on fait et quand on s’y met ?"

Je n’ai qu’une chose à vous dire, tenez-vous prêtes à enfiler vos baskets 💪!

La rééducation abdominale : c’est quoi ?

Parlons franchement.

Oui, la maternité nous rend belles 🤱.

Mais, aussi sympathique qu’elle soit, elle nous laisse quelques traces de son passage... à commencer par un ventre plus mou qu’une guimauve en plein été 🍡.

Heureusement, grâce à des exercices spécifiques, la rééducation abdominale vous aide à retrouver des abdos en béton après la grossesse et l’accouchement.

En post-partum, la plupart des femmes ont besoin de re-muscler leurs abdominaux.

C'est tout à fait normal puisque pendant la grossesse, les muscles sont soumis à rude épreuve. Ils se relâchent, se fatiguent et perdent de leur efficacité.

D'ailleurs ce phénomène physiologique a un nom : le diastasi recti.

Rééducation abdominale Diastasis Recti

source: https://blueridgeherniacenter.com


Faites le test :

➖Allongez vous dos à plat au sol, jambes repliées et pieds collés au sol. 

➖Videz l'air dans vos poumons et contractez les abdominaux en même temps que vous relevez vos genoux à 90° au dessus du sol.

➖Placez ensuite vos doigts deux centimètres au-dessus du nombril.

Vous ressentez un creux au milieu du ventre ?

Si la réponse est OUI, alors, au boulot.

On a un ventre à tonifier !

La rééducation des abdos post-partum : pourquoi c’est si important ?

Je vous vois venir.

Vous allez me dire qu'avoir un ventre plat peut bien attendre.

Après tout, vous avez autre chose à faire et puis, c’est juste pour l’aspect esthétique. Et bla, bla et bla ...

Mais je préfère vous arrêter tout de suite.

Non, perdre ses abdominaux a bien d’autres conséquences que d’avoir quelques bourrelets en trop. Un relâchement de la ceinture abdominale n'est pas à prendre à la légère car il peut aussi provoquer :

〰 des douleurs lombaires et dorsales ;

〰 une pression du diaphragme et des problèmes cardio-respiratoires ;

〰 des troubles digestifs et intestinaux.

C’est là tout l’intérêt de re-muscler sa sangle abdominale après l’accouchement.

Et puis, même si vous n’aimez pas l’entendre, bébé va grandir très, très, (très) vite 🙈.

Pour le porter, vous serez bien contente de vous y être préparée !

Quand commencer sa rééducation abdominale ?

Avant de vous lancer tête baissée dans votre rééducation abdominale, prenez quelques précautions.

Tout d’abord, commencez par la rééducation du périnée pour éviter les effets néfastes du travail abdominal sur un périnée non renforcé (descente d’organes, fuites urinaires…).

Si votre médecin estime la rééducation périnéale inutile dans votre situation, vous pourrez commencer la rééducation de la ceinture abdominale entre 6 et 8 semaines après l’accouchement.

Lors de la visite post-natale, il peut également vous prescrire des séances de kinésithérapie. En général, une vingtaine de séances suffit à retrouver son corps d’avant (avec quelques vergetures de plus 😅).

Une fois la rééducation post-partum terminée, vous pourrez reprendre le sport en douceur pour renforcer les abdominaux et raffermir votre bouée de sauvetage.

rééducation abdominale post partum

Rééduquer ses abdos après l’accouchement : comment faire ?

Ça y est ? Vous avez le feu vert du médecin ?

Alors, Go !

Installez-vous confortablement et… Respirez !

Oui-oui, vous avez bien lu.

Quand on vient tout juste d’accoucher, on évite ABSOLUMENT les exercices « classiques » pour gainer les abdominaux. On commence plutôt par solliciter les muscles profonds pour protéger la sangle abdominale et le périnée.

Comment ?

Grâce à la méthode (redoutable) des abdos hypopressifs qui vise à renforcer le muscle transverse à l’aide de simples exercices respiratoires et expiratoires. Toutes les infos se trouvent dans mon article sur la gym hypopressive 👈.

Au fil des séances, variez les exercices et augmentez progressivement leur intensité. Pour atténuer les douleurs dorsales, pensez à bien vous étirer et à travailler votre souplesse.

Vous ne savez pas par où commencer ?

Pourquoi pas faire quelques séries d'exercices de gainage comme celle-ci :

série spécial rééducation abdominale

Vous en voulez plus ?

Inscrivez vous via ce formulaire, et recevez  3 séries spécial "Gainage" sous forme de fiches PDF pour les débutantes et intermédiaires :

Télécharge tes 3 Fiches GRATUITES

spécial "Gainage"

Inscris-toi à la Newsletter et reçois tes fiches par mail !

Je vous recommande également le Pilâtes car il est parfait pour les mamans qui viennent d'accoucher.

En effet, ce sport renforce la sangle abdominale en profondeur grâce à un travail respiratoire qui le rend particulièrement efficace pour se muscler en douceur mais avec une grande efficacité.

J'inclus d'ailleurs une vidéo d'abdos inspiration Pilâtes dans mon nouveau Programme "Member'Fit" ainsi qu'un guide de rééducation du périnée, et des entraînements spécial "post partum" sont à venir...

PINTEREST rééducation abdominale

Cet article vous a plu ? Partagez le sur Pinterest ou vos autres réseaux sociaux 😎.

Safiya 🖤