Souvent, le rééquilibrage alimentaire intervient quand le reflet du miroir ne nous convient plus. 

Et c’est vrai, reprendre le pouvoir sur son assiette est un excellent moyen de se sentir bien dans son corps et dans sa tête !

Mais si je vous dis qu’en plus de ça, vous prenez soin de votre santé ?

Vous dites BANCO ?

Chaque jour, le temps presse et pour faire vite, nous mangeons des aliments trop riches en sucres, en acides gras saturés ou encore trop pauvres en oméga 3.

Ces mauvaises habitudes alimentaires sont parfois à l’origine d’une inflammation dans l’organisme et, par conséquent, de l’aggravation ou du déclenchement de nombreux problèmes de santé (diabète, maladies auto-immunes, maladies cardio-vasculaires, douleurs articulaires et bien d’autres).

Heureusement, vous pouvez agir (et réagir) en limitant les aliments inflammatoires

Comment ?

Tout simplement, en vous inspirant de ces 3 repas anti-inflammatoires parfaits pour rééquilibrer votre organisme et de vous y mettre dès maintenant !  



Pourquoi privilégier une alimentation anti-inflammatoire ?

Commençons par le commencement...

Je dois d'abord vous expliquer (dans les grandes lignes) pourquoi il est important de limiter les processus inflammatoires :

En temps normal, quand l’organisme doit se battre contre une bactérie ou un virus, l’inflammation aide l’organisme à se défendre.

Mais là où ça devient problématique, c’est quand elle dégrade plus de cellules qu’elle n’en répare. 

Des déséquilibres nutritionnels et métaboliques favorisent cet état inflammatoire (stress oxydatif, déséquilibre acido-basique, déséquilibre du microbiote, déséquilibre oméga 6/oméga 3, excès de sucres et de graisses).

À l’inverse, privilégier les aliments anti-inflammatoires :

  • renforce le système immunitaire ;
  • diminue les risques de maladies (maladies cardiovasculaires, maladie d’Alzheimer, asthme, syndrome de l’intestin irritable, maladies auto-immunes, cancer…) ;
  • atténue les douleurs.

Bien sûr, je ne dis pas que ces maladies chroniques n’arriveront pas un jour, mais s’il est possible de les retarder, alors autant mettre toutes les chances de son côté 😉!


aliments inflammatoires à éviter

Quels sont aliments inflammatoires ?

Passons aux choses sérieuses : quels aliments inflammatoires faut-il éviter pour épargner son organisme ?

Le mieux serait de réduire :

  • les aliments acides (viandes rouges, vinaigre…) ;
  • les produits laitiers (lait, yaourts, fromages, margarine…) ;
  • la farine blanche ;
  • le sucre ;
  • la théine et la caféine

Il n’est pas question de bannir ces aliments, mais plutôt de se raisonner en limitant leur consommation et d’autant plus si l’on est dans une période inflammatoire.

3 repas anti inflammatoires

Quels sont les aliments anti-inflammatoires ?

Alors, que peut-on manger si on adopte un “régime” anti-inflammatoire " ?

Il existe une grande variété d’aliments anti-inflammatoires. Ces derniers sont riches en antioxydants, en fibres, en oméga-3 et ont aussi un faible indice glycémique

Vous aurez donc :

  • des protéines végétales (soja, graines de courge, noix, quinoa, graines de chia…) ;
  • des herbes et épices (curcuma, gingembre, poivre…) ;
  • des aliments riches en oméga-3 (saumon, sardine, truite saumonée, maquereau, huile de colza…) ;
  • des légumineuses et céréales complètes (riz complet, pain complet, lentilles, pois chiches…) ;
  • des fruits et légumes ;
  • du chocolat noir (en petite quantité on a dit !) ;
  • de l’eau à volonté !

3 repas anti-inflammatoires à tester (de toute urgence) pour préserver son organisme :

Allez, on se met à table les filles ?

Avant ça, petite précision : vous pouvez vous servir de ces recettes pour détoxifier et rééquilibrer votre organisme régulièrement.

Mais, n’oubliez pas de vous faire plaisir de temps en temps 😁.

Petit-déjeuner anti-inflammatoire

Et si on remplaçait le thé et le café par un délicieux jus de fruits et légumes au réveil ?

Pour préserver votre santé, je vous suggère cette recette :

Passez à l'extracteur de jus des pêches, des concombres, des bananes, des épinards, du gingembre et quelques graines de chia (préalablement trempées dans l’eau minimum 20 minutes).

Avec ça, vous ferez le plein de protéines et d’énergie !

Pour un résultat encore plus frais et crémeux, vous pouvez utiliser une banane tout droit sortie du congélateur. 

Déjeuner et dîner anti-inflammatoires

Voici 3 petites recettes à cuisiner très facilement le midi ou le soir (et même si vous manquez de temps) :

wraps de laitue aux pois chiches

wraps de laitue aux pois chiches

Les Wraps de laitues aux pois chiches épicés

Pour préparer cette recette proposée par la blogueuse Lau à la menthe, vous n’aurez besoin que de 10 minutes devant vous et de quelques ingrédients :

  • 200 gr de pois chiches cuits
  • 2 wraps à la farine de blé complète
  • 1 oignon rouge
  • 2 gousses d’ail
  • 1 CàS de sauce soja
  • 2 CàS d’huile d’olive
  • 1 CàC d’origan séché
  • Ciboulette, persil, coriandre
  • Sel et poivre

Commencez par émincer l’oignon rouge et hacher les gousses d’ail. Ensuite, égouttez et rincez les pois chiches. 

Mixez légèrement le tout dans un blender (sauf les wraps) et veillez à conserver quelques morceaux de pois chiches entiers.

Versez votre préparation sur les wraps et dégustez avec les légumes de votre choix.  

poke bowl anti inflammatoire

Le Poke Bowl méditerranéen

Attention, préparez-vous à un pur ré-gal !

Le Poke Bowl est selon moi, le meilleur repas anti-inflammatoire qui soit. Quand vous allez découvrir les ingrédients, vous comprendrez pourquoi...

Pour cette recette express, vous aurez besoin de :

  • 500 gr de saumon sauvage coupé en petits cubes et congelé au préalable
  • 1 avocat coupé en cubes
  • ½ tasse de coriandre, ½ tasse d’échalote, ½ d’oignon (finement coupés et hachés)
  • 3 CàS de sauce soja
  • 2 CàC d’huile de sésame
  • ½ CàC de sauce piquante
  • 2 CàS de vinaigre de riz
  • 2 CàS d’huile d’olive 
  • 200 grammes de riz complet cuit
  • Roquette, épinard ou cresson.

Dans un saladier, mélangez l’avocat, le saumon, l’échalote, l’oignon, la coriandre, l’huile de sésame, la sauce soja et la sauce piquante. 

Dans un grand bol, mélangez le riz et les épinards avec le vinaigre et l’huile que vous aurez fouetté ensemble. 

Versez le contenu du grand saladier sur le mélange de riz et dégustez. Bon appétit !

La Salade de roquette à l’avocat

Pas besoin d’attendre l’arrivée du printemps pour déguster une salade gourmande. Pour cette recette, vous n’aurez besoin que de très peu d’ingrédients :

  • 200 gr de roquette
  • 250 gr de tomates cerises
  • 1 avocat mûr
  • 4 CàS d’huile d’olive
  • 1 pointe de moutarde
  • un peu de poivre
  • et c’est tout !

Vous l’avez compris, il suffit de mélanger le tout dans un saladier et de vous mettre à table ! 😉 Très pratique pour les petits creux ou pour accompagner l’une des deux recettes précédentes. 

Collation anti-inflammatoire

Pour les petites faims, pas besoin de se creuser la tête 🙂.

Une pomme, une simple poignée de noix, d’amandes ou de noix de cajou peuvent faire l’affaire. Sur le blog, vous trouverez également quelques recettes très simples et gourmandes pour le goûter. 

Et voilà, vous n’avez plus qu’à vous délecter de ces délicieux repas anti-inflammatoires et à profiter de leurs bienfaits sur votre organisme.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager autour de vous.

Je vous dis à très vite,

Safiya 🖤

infographie aliments anti-inflammatoires
PIN ALIMENTS ANTI INFLAMMATOIRES (2)
PIN ALIMENTS ANTI INFLAMMATOIRES (1)