diabète gestationnel


Vous avez appris avec grande joie (ou pas 😂) que vous étiez enceinte il y a quelques mois ? 

Jusque là, votre grossesse se passait sans complications...

Jusqu'à ce jour où, de retour du laboratoire pour le fameux test du HGPO (hyperglycémie provoquée par voie orale), vous avez découvert que vous étiez atteinte de diabète gestationnel...

Depuis, c'est devenu une grosse galère pour vous alimenter !

Vous ne savez plus quoi manger et ça vous rend encore plus à fleur de peau. Arrf... Ces fichues hormones !

Cette complication, certes assez fréquente, mais non anodine touche entre 5 et 10 % des femmes enceintes.

Caractérisée par un taux de sucre trop élevé dans le sang, cette pathologie disparait heureusement, la plupart du temps après l’accouchement. 

Mais en attendant, il vous faut surveiller de près votre alimentation et votre prise de poids

Et ce régime un peu forcé n'est pas très agréable, pas vrai ?

Vous qui aimez les petits desserts sucrés et les collations autour d'un thé à 16h, vous êtes un peu (beaucoup) frustrée !

Pas de panique, j'ai de quoi vous rendre le sourire 😊 .

Je vais vous expliquer dans cet article, quel mode d'alimentation adopter durant votre diabète gestationnel.

Et en BONUS, je vous partagerai 3 recettes gourmandes pour vous aider à faire face aux fringales.

Curieuse de voir de quoi il s'agit ? Alors go !


Qu’est-ce que le diabète gestationnel ?

Pendant la grossesse, le taux de sucre chez la maman baisse et devient extrêmement bas. D’ailleurs, c’est durant cette période de la vie de la femme que le taux de sucre (aussi appelé glycémie) est le plus faible dans son corps.

Lorsqu'on est enceinte,l'organisme doit s’adapter au fil de la grossesse.

Et afin de faire baisser la glycémie, votre corps produit, au niveau du pancréas, une hormone qui s’appelle l’insuline.

Jusqu'ici, tout va bien...

Le problème, c'est que chez certaines femmes, le corps n’arrive pas à s’adapter et à sécréter assez d’insuline pour garder ce taux extrêmement bas.

Le glucose commence alors à s’accumuler dans le sang et le taux de sucre augmente, surtout autour du 6e mois.

La glycémie dépasse 0,9 g/L à jeun ou 1,2 g/L après le repas.

Si c'est votre cas, alors votre corps est en hyperglycémie. C’est donc là, à partir de ce seuil, que l’on parle de diabète gestionnel.

Voyons maintenant ensemble ce que vous risquez avec un diabète gestationnel.

Les risques du diabète gestationnel

En vérité, pour vous il y a très peu de risques, car le diabète ne va durer que très peu de temps. En général autour du 6e mois jusqu’au 9e mois, pour ensuite normalement disparaitre après la naissance.

Le danger réel est plutôt pour votre bébé ! 

En effet, cette pathologie peut entraîner chez le fœtus une macrosomie, c’est-à-dire des proportions anormales.

Dans le cas d’un diabète gestationnel, votre bébé risque de recevoir trop de sucre.

Il va donc le stocker et grossir plus qu’il ne le faudrait.

Les gros bébés (plus 4 kg) sont des bébés fragiles qui peuvent avoir des problèmes respiratoires.

Mais ce n'est pas tout...

Votre futur nourrisson peut également développer une hypoglycémie, c’est-à-dire avoir  un faible taux de glucose dans le sang. Ce que ça signifie ?

Plus de risque qu'il soit un jour atteint de diabète de type 2 😢

En plus, si votre bébé est en surpoids, l’obstétricien peut décider de déclencher l’accouchement 1 à 2 semaines avant le terme pour éviter la césarienne.

Et ça c'est pas fun du tout !

Quels sont les facteurs de risque ?

— L’âge :

Au-dessus de 35 ans, le corps a un peu plus de mal à s’adapter à l’environnement. Il peut donc être plus difficile pour votre pancréas de produire de l’insuline.

— Le surpoids : 

Même léger, le surpoids fait partie des facteurs de risques les plus importants concernant le diabète de grossesse.

— Les antécédents familiaux : 

Si dans votre histoire familiale, des personnes proches ont développé du diabète, vous serez sûrement plus sujettes au diabète de grossesse.

Dès le début de votre grossesse, un premier dépistage peut avoir lieu pour contrôler la glycémie à jeun.

Une mesure des glycémies lors d’une hyperglycémie provoquée par voie orale sera ensuite effectuée au deuxième trimestre (entre la 24e et la 28e semaine d’aménorrhée).

Pour comprendre ce qu'est le diabète gestationnel en images, je vous propose de regarder cette courte vidéo de 3 minutes, issue de la chaîne myDiabby :

Quel régime alimentaire choisir quand on a un diabète gestationnel ?

Votre test du diabète gestationnel s’est révélé positif ? 

Pas de panique !

Être diabétique pendant ou en dehors de la grossesse ne veut pas dire que vous ne vous ferez plus plaisir en mangeant, bien au contraire !

Par contre, vous allez devoir sélectionner vos aliments selon leur indice glycémique.

Vous devrez également contrôler votre taux de glycémie régulièrement afin d’éviter les complications liées à cette pathologie.

Votre prise de poids sera également surveillée de près. 

diabete gestationnel que manger

L'alimentation IG bas idéale en cas de diabète gestationnel :

Pour bien comprendre comment vous alimenter avec un diabète gestationnel, il faut d'abord apprendre ce qu'est l'indice glycémique des aliments.

Car vous allez devoir prendre en compte cet indice glycémique (IG) lors de la préparation de vos repas...

Sachez donc que chaque aliment a un indice glycémique (noté IG) qui lui est propre.

L'indice glycémique indique la capacité d'un aliment à faire augmenter la glycémie dans le sang.

Pour les femmes atteintes de diabète durant leur grossesse, mais également pour les personnes diabétiques en général, il est important pour leur santé et celle de leur futur enfant de consommer des aliments ayant un faible indice glycémique.

De cette façon, leur glycémie restera stable tout au long de la journée.

C'est ce qu'on appelle l'alimentation IG Bas (celle dont je vous bassine les oreilles à longueur de temps 😂)

Plusieurs ouvrages ainsi que des applications mobiles répertorient l’IG de nombreux 

aliments du quotidien.

Notamment, l'application "Indice et glycémique: réduisez les glucides". Celle-ci vous aidera à vous repérer et à savoir quels aliments consommer.

Mais je peux d'ores et déjà vous aider avec un petit "truc" très simple.

Sachez que plus un aliment est transformé plus il a de risque d'avoir un indice glycémique élévé.

Choisissez donc des produits bruts et naturels et vous serez à peu près sûre que leurs IG est faible.

🥦C'est le cas des légumes, des céréales complètes, des poissons, viandes, oeufs, et de beaucoup de fruits mais pas tous (évitez l'ananas, la manque et les dattes). 

La formation gratuite sur l'Alimentation IG bas

Pour connaître exactement ce qu'est l'alimentation IG Bas, je vous invite à télécharger ma Mini Formation GRATUITE disponible sur le site.

Vous y trouverez en plus, un ebook de 16 délicieuses recettes IG bas 📓.


Maintenant que vous comprenez l'importance de surveiller l'indice glycémique des aliments, je vous propose de découvrir quelques recettes qui vous aideront à faire face aux fringales et à apaiser vos envies de sucré durant votre diabète gestationnel !

Vous avez faim je parie... Alors c'est parti !

Les recettes spéciale "SOS j'veux du sucré"

Les Cookies Praliné au Son d'Avoine :

Cookies Praliné IG bas

Crédit Photo: Saines Gourmandises-Marie Chioca

INGRÉDIENTS POUR 15 COOKIES :


Préparation : 10 min
Cuisson : 15 min
 
➖ 75 gr de son d’avoine
➖ 75 gr de farine intégrale (blé ou grand épeautre)
➖ 75 gr de purée de noisette
➖ 75 gr de chocolat noir à 70 ou 85%
➖ 50 gr de sucre de coco
➖ 1 œuf
➖ 75 gr de noisettes
➖ Une bonne pincée de fleur de sel

Cette recette de Marie Chioca est une petite tuerie.

Si vous aimez les cookies croquants avec des grosses pépites de chocolat, c'est la recette qu'il vous faut.

PRÉPARATION:

1. Préchauffer le four à 180°C.

2. Mélanger le son d’avoine, la farine, le sucre de coco et le sel.

3. Ajouter la purée de noisettes et travailler le mélange du bout des doigts, jusqu’à obtention d’une texture finement sablée (photo 1 du pas à pas).

4. Concasser grossièrement les noisettes, et couper le chocolat en grosses pépites (photo 2).

5. Ajouter l’œuf, puis mélanger avec les mains : on obtient alors une consistance très légèrement collante, c’est normal (photo 3).

6. Se rincer les mains, éventuellement les huiler légèrement.

7. Prélever 30g de pâte, la façonner en boule entre les mains, puis l’écraser sur une plaque de cuisson chemisée de papier (photo 4).

8. Enfourner pour 15 minutes, et laisser refroidir sur une grille avant de savourer.

Encore faim ? Voici une 2ème recette extra gourmande made in US.

Fondant aux Pommes et Cannelle IG Bas :

Fondant aux pommes cannelles IG bas

Crédit photo: Eatingbirdyfood.com

INGRÉDIENTS :

➖ 2 tasses de flocons d'avoine

➖ 1 cuillère à café de cannelle

➖ 1 cuillère à café de levure chimique

➖1/2 cuillère à café de sel de mer

➖ 2 tasses de lait végétal (non sucré)

➖ 1/2 tasse de compote de pommes sans sucre ajouté

➖ 1/4 tasse de sirop de coco

➖ 1 cuillère à soupe de graines de lin moulues

➖ 1 cuillère à soupe d'huile de coco

➖ 1 cuillère à café d'extrait de vanille

➖ 1 tasse de pomme en dés, divisée

➖ 1/2 tasse de raisins secs ou de dattes coupées en cubes


PRÉPARATION :

1. Préchauffer le four à 180°.

2. Vaporisez ou badigeonnez un plat allant au four de 20 cm x 20 cm, d'huile d'olive ou de coco.

3. Dans un grand bol, mélanger les flocons d'avoine, la cannelle, la levure chimique, le sel, le lait végétal, la compote de pommes, le sirop de coco, les graines de lin, l'huile de coco et la vanille.

4. Incorporer les raisins secs (ou les dattes coupées en cubes) et 3/4 tasse de pommes en dés.

5. Verser le mélange dans le plat de cuisson et garnir avec 1/4 tasse de pommes en dés restantes.

6. Cuire au four environ 30 minutes en surveillant la cuisson, ou jusqu'à ce que vous puissiez ressortir un cure-dent du centre du gâteau, propre.

7. Laisser refroidir un peu le fondant avant de servir. Servir avec un filet de beurre d'amande ou de sirop de coco.

8. Se conserve 4 à 5 jours au réfrigérateur.


Cette recette provient du site Eatingbirdyfood.com.


Nice Cream Banane et Beurre de Cacahuètes :

nice cream Banane Beurre de cacahuete

Crédit photo : https://fitfoodiefinds.com

Quoi de mieux qu'une bonne glace healthy pour se régaler et calmer ses fringales de sucré ?

Avec cette glace qui ne contient que 3 ingrédients, je vous garantie de ravir vos petites papilles de femme enceinte sans aucune culpabilité !

INGRÉDIENTS :

➖ l'équivalent de 3 bananes coupées en rondelle et congelées

➖ 1/2 cupde beurre de cacahuètes non sucré (100% beurre de cachuètes)

➖ 50g de pépites de chocolat

➖ 3/4 cup de lait d'amande

PRÉPARATION :

1. Congeler les bananes en rondelles :

Couper simplement des rondelles de bananes uniformément et les placer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Réserver cette plaque au congélateur pendant au moins 30 minutes.

Une fois les rondelles sorties du congélateur, les placer directement dans le mixer.

La congélation des bananes tranchées sur une plaque de cuisson permet d'empêcher les bananes de se coller les unes aux autres lorsque vous les placer dans un sac de congélation.

2. Placez les ingrédients dans un mixer à grande vitesse ou un robot culinaire : 

Disposer vos bananes tranchées surgelées, votre beurre de cacahuètes 100% naturel et votre lait d'amande et mixer le tout à grande vitesse.

3. Trouver la bonne consistance :

En fonction de la consistance des bananes, vous aurez peut être besoin d'ajouter un peu de lait d'amande.

Ajouter le lait d'amande une cuillère à soupe à la fois jusqu'à obtenir la consistance souhaitée.

À ce stade, vous pourrez ajouter les pépites de chocolat.

Pulsez le mixer de nouveau quelques secondes jusqu'à ce qu'elles soient bien incorporées à la crème glacée.


Et voilà les filles...

J'ai terminé avec ces 3 recettes healthy et IG bas qui je l'espère, vous aideront à faire face à vos fringales durant votre diabète gestationnel.

🖤 Dîtes moi en commentaire si ces recettes vous plaisent et partagez cet article à toutes les mamans atteinte de diabète gesta, je suis sûre que ça leur sera très utile !


Safiya.