Aujourd'hui, je reçois Lucie du Blog Vivons-Physio-logique, étudiante en Naturopathie et auteure de la série "Mimo, t'explique".

Elle vous propose de sensibiliser vos enfants à une alimentation plus saine grâce à ses 6 conseils pratiques :

En matière d’éducation, et d’alimentation plus particulièrement, les parents se retrouvent souvent perdus et impuissants face à la quantité astronomique d’informations contradictoires. 

D’un côté, les industriels assurent à grands coups de campagnes publicitaires coûteuses que les produits qu’ils vendent sont sains et bons pour les enfants...

Et de l’autre, de plus en plus de professionnels de santé et de groupes de parents maintiennent le contraire. Au risque de passer pour des extrémistes de l’alimentation saine.

Mais quand on y réfléchit, cette histoire d’alimentation saine pour nos enfants n'est-elle pas un faux problème?

Sommes-nous si loin de notre bon sens pour ne pas être capable de proposer à nos enfants l’alimentation qui répond le mieux à leurs besoins fondamentaux.

Dans cet article, je vous donne 6 pistes pour réussir à donner à vos enfants une alimentation saine sans frustration ni prise de tête.


sensibiliser enfants alimentation saine

Pourquoi sensibiliser nos enfants à l’alimentation saine dès le plus jeune âge ?

Plus on le sensibilise jeune, plus l’alimentation saine sera une normalité pour lui.

L’alimentation, c’est comme tous les apprentissages de la vie.

Pour qu’ils soient acquis et bien ancrés, il faut les intégrer dans un quotidien, une routine.

Un enfant qui est habitué dès la diversification alimentaire à manger chaque jour et à chaque repas des légumes divers et variés, mais également de voir sur la table familiale ces mêmes légumes n’aura aucune difficulté en grandissant à garder cette habitude.

En effet, manger sain fait partie de sa normalité…

D’ailleurs pour lui, il ne mange pas sainement, il mange tout simplement.

Mais voyons tout de même comment vous aider, vous parents, à les sensibiliser dès le plus jeune âge grâce à ces 6 conseils :

faire participer enfants

Conseil n° 1 : Le faire participer à l’élaboration des plats

Prendre le temps, dès tout-petit, à inclure l'enfant dans la préparation des repas le sensibilise à l’alimentation saine mais pas seulement.

En effet, lui donner de petites missions dans la préparation du repas familiale, lui donne une place à part entière, une grande autonomie, et une responsabilité dont il ne sera pas peu fier.

Se sentir responsable de son alimentation et de celle de sa famille est une base essentielle pour perpétuer cette habitude de manger sainement.

Conseil n° 2 : Lui expliquer ce qu’est une alimentation saine

Profiter de la préparation des repas ou des courses chez le petit producteur du coin pour lui expliquer l’origine des légumes, des fruits…

Mais aussi lui expliquer pourquoi les gâteaux et les bonbons du supermarché ou que ses copains mangent tous les jours à l’école sont nocifs pour sa santé et son cerveau.

Lui expliquer le fonctionnement de son corps, les besoins de son cerveau et de ses cellules.

Manger, c’est donner du carburant à son corps.

Si le carburant n’est pas bon, le corps ne le sera pas non plus.

sensibliser enfants alimentation en donnant exemple

Conseil n° 3 : Lui donner le bon exemple

L’importance pour l’enfant d’avoir un modèle dans son entourage qui a quotidiennement une alimentation saine riche en fruits et en légumes et dénuée de produits industriels sur-transformés est indispensable.

On le sait depuis des années maintenant, l’enfant a besoin d’une figure d’attachement forte pour pouvoir se construire dans tous les domaines de sa vie.

Et l’alimentation ne fait exception.

Inculquer à son enfant des valeurs qu’on applique soi-même quotidiennement est le meilleur moyen de les ancrer dans ses habitudes.

Conseil n° 4 : S’éduquer soi-même à l’alimentation saine

Évidemment, nous, parents, nous avons une grande part de responsabilité dans le fait de normaliser l’alimentation saine au sein du foyer.

Combien de mères j’ai eu en accompagnement personnalisé me rapportant que leur enfant s’était mis à aimer un aliment qu’il pensait détester auparavant juste parce qu’elle-même prenait du plaisir à le consommer au quotidien.

Si l’enfant voit ses parents consommer un certain aliment chaque jour, cet aliment fait partie de son environnement, il est sécurisant…

À un moment, il aura envie de goûter cet aliment et il y a des chances pour qu’en plus de cela, il l’aime.

« Mon enfant n’aime pas les légumes » !

Et si on prenait le problème dans l’autre sens...

Au lieu de se poser la question de "pourquoi mon fils n'aime pas les légumes à ce point ?"

Si on se demandait plutôt : "Pourquoi mon fils aime tant les produits industriels sur-transformés ?"

Et là, ce n'est plus pareil.

On n'accuse pas les mêmes coupables.

En disant "mon fils n'aime pas les légumes", on accuse les légumes de ne pas être bons, de ne pas plaire...

On associe les légumes à quelque chose de négatif que l'enfant entend à longueur de journée de la bouche de sa mère.

Alors, qu'en disant "mon fils aime beaucoup trop les produits industriels sur-transformés", on n'accuse plus les légumes, mais bien les produits industriels !

On change de coupable, on repositionne sa réflexion et finalement on en arrive à la conclusion que c'est très certainement à cause de la quantité de produits industriels qu'il consomme au quotidien qu'il n'aime pas les légumes.

Conseil n° 6 : S’aider d’outils ludiques pour l’habituer à l’alimentation saine

C’est justement pour aider les parents à sensibiliser les enfants à une alimentation plus saine, qu'il y a quelques mois maintenant, j'ai crée un petit personnage rigolo...

J'ai nommé Mimo l'Abricot :

gif sensibiliser enfants alimentation


Si vous ne connaissez pas encore Mimo l’Abricot, allez voir sur sa chaîne Youtube en cliquant ici.

Avec ses couleurs flashy et sa bonne humeur légendaire, Mimo est l’intermédiaire idéal pour faire aimer à votre enfant l’alimentation saine de manière ludique.

Mimo, le naturopathe des enfants

Comment faire comprendre à son enfant que manger des bonbons (par exemple) n'est pas bon pour leur santé ?

Lorsqu'il voit ses copains, ses cousins voire même ses parents en manger régulièrement (et le plus souvent avec plaisir et délectation !) ?

Comment lui expliquer que les bonbons (en plus d'abîmer ses dents) détruisent peu à peu son cerveau et le rendent dépendant au sucre et autres merveilleux additifs alimentaires ?

Comment le lui dire tout ça, sans provoquer chez lui un sentiment de frustration et d'injustice trop fort alors qu'il a déjà pris l'habitude d'en consommer ?

C'est là toute la question...

Et je peux vous assurer qu'en tant que maman de 3 enfants, ce type de questionnement revient très régulièrement (et pas seulement pour les bonbons).

Quand un adulte prend conscience de quelque chose d'important (comme par exemple, que le sucre blanc est 8 fois plus addictif que la cocaïne 😱), il a un choc et cette envie de passer à l'action !

(même si, avouons-le, il y a un monde entre l'envie de passer à l'action et le passage à l'action en lui-même).

Mais pour l'enfant, c'est différent.

Ce ne sont pas les chocs ni les compte-rendus scientifiques qui vont le faire agir, mais plutôt le caractère amusant, ludique et interactif d'un propos.

Plus l'enfant sera intéressé, plus il sera réceptif à l'information.

Et si en plus, cette information est donnée par un super personnage rigolo auquel il peut s'identifier, alors c'est encore plus efficace !

Faire comme mon copain Mimo qui mange des energy ball à la place des bonbons ?

✅ OUI ! (le résultat est positif pour l'enfant: "je fais comme Mimo, les energy ball c'est trop bon")

Faire ce que me répète ma maman tous les jours en voulant que je ne mange plus de bonbons ?

❌ NON ! (car ma maman veut m'interdire ce que j'aime manger, me privant de mon plaisir)


Ainsi, Mimo met à votre disposition des outils pédagogiques efficaces pour sensibiliser votre enfant tout en s'amusant...

Le plus efficace d’entre eux est sans aucun doute sa série de livres papier « Mimo t’explique » traitant de sujets toujours plus nombreux autour de l’alimentation saine et de l’hygiène de vie physiologique.

Pour retrouver le livret pédagogique GRATUIT de Mimo l'Abricot, c'est ICI.

mimo t'explique


Merci à Safiya de m’avoir laissé écrire sur son blog.

Prenez soin de vous.

Lucie, Formatrice et accompagnatrice en alimentation saine et bien-être physiologique

pin sensibiliser enfants alimentation saine
pin sensibiliser enfants 2